‘Non classé’

Le Rainbow Cake ou layer cake arc en ciel

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 12 minutes

Repos : 30 minutes

Nombre de parts : de 6 à 10

Ingrédients pour 6 cercles de 16cm :

  • 6 cercles en inox de 16cm
  • 200g de beurre
  • 200g de sucre en poudre
  • 6 œufs
  • 400g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 250 ml de lait
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 6 colorants alimentaires

Ingrédients pour 6 cercles de 22cm :

  • 6 cercles en inox de 22cm
  • 375g de beurre
  • 375g de sucre en poudre
  • 11 œufs
  • 750g de farine
  • 1 sachet et demi de levure chimique
  • 470 ml de lait
  • 1 sachet et demi de sucre vanillé
  • 6 colorants alimentaires

Préparation :

  • Toute première chose hyper importante ! Pesez votre bol à vide dans lequel vous allez préparer la pâte à gâteau vous comprendrez pourquoi après ^^ (notez le poids)
  • Faites ramollir le beurre en le sortant bien avant de commencer ou faites-le fondre au micro-onde
  • Mélangez le beurre ainsi ramolli avec le sucre en poudre et le sucre vanillé
  • Ajoutez les œufs puis la farine et la levure et mélangez
  • Versez le lait et mélangez
  • Préchauffez votre four à 180°
  • Pesez le bol avec la préparation et déduisez le poids du bol seul (que tu as dû noter avant ^^)
  • Partagez en 6 parts égales la pâte à gâteau et versez les dans 6 bols
  • Colorez chaque pâte avec les couleurs de l’arc en ciel (violet, bleu, vert, jaune, orange et rouge)
  • Faites cuire les 6 pâtes dans les cercles ou en 2 fois si vous n’en avez que 3 à 180° en chaleur tournante pendant 10/12 minutes
  • Démoulez les cercles et laissez refroidir pendant au moins 30 minutes
  • Enlevez avec un couteau bien coupant le surplus de pâte s’ils sont bombés pour avoir des cercles bien plats

Préparation de la chantilly mascarpone :

Ingrédients pour 6 cercles de 16cm :

  • 250g de mascarpone
  • 500ml de crème liquide
  • 100g de sucre glace
  • 1 sachet de chantifix

Ingrédients pour 6 cercles de 22cm :

  • 350g de mascarpone
  • 700ml de crème liquide
  • 140g de sucre glace
  • 1 sachet de chantifix

Préparation :

  • Mélangez avec un batteur électrique la mascarpone avec la crème liquide dans un bol froid (attention ça éclabousse partout)
  • Petite astuce perso : j’ajoute un sachet de chantifix (ça s’achète en supermarché au rayon d’aide à la cuisine)
  • Quand la crème commence à épaissir, ajoutez le sucre glace
  • La crème doit être assez consistante pour glacer le gâteau sans que ça ne coule

Montage du gâteau :

  • Déposez dans un joli plat le cercle de pâte violet et recouvrez-le uniformément de chantilly jusqu’aux bords puis lissez
  • Déposez le cercle bleu par-dessus et tartinez de chantilly de la même façon
  • Continuez ainsi avec les cercles vert, jaune, orange et rouge en tartinant de chantilly entre chaque cercle en évitant l’effet tour de Pise ^^ (libre à vous de changer les couleurs ou les assembler différemment !)
  • Terminez en recouvrant tout le tour du gâteau avec le reste de chantilly
  • Ajoutez si vous le voulez des décors sur le dessus
  • Réservez au réfrigérateur et servez frais

3 jours à Bangkok

A noël dernier nous sommes partis en famille trouver le soleil en Thaïlande.
2 semaines culturelles, touristiques et actives !
Durant ces 7 jours nous avons visité Bangkok, Kanchanaburi et Chiang Maï.

Après un long vol de 10 heures avec la Thaï Airways (vol Bruxelles/Bangkok direct de nuit) nous avons atterri à Bangkok. Lorsqu’on sort de l’avion on ne se rend pas tout de suite compte de la chaleur car tous les lieux publics en Thaïlande sont très climatisés.
Nous avons séjourné au Novotel Platinum Bangkok pendant 3 nuits. C’est un hôtel très bien situé par rapport au cœur de ville de Bangkok.
Le buffet est top et très varié (italien, japonais, thaï, européen…) idéal pour les petits enfants, les chambres sont spacieuses avec une vue imprenable sur le centre ville.
L’hôtel possède une piscine extérieure en rooftop avec vue sur les buildings et la ville, agrémenté d’un bar et d’une salle de sport.

A peine arrivés au Novotel, les valises posées, nous sommes partis à la découverte des alentours de l’hôtel. Etant idéalement proches du centre, nous avons tout fait à pied.

Nous avons commencé par le Sea Life Ocean World. Enorme aquarium (le plus grand d’Asie) qui s’étend sur 10 000 mètres carrés au sous sol du centre commercial Siam Paragon. On y retrouve plus de 400 espèces marines et 30 000 poissons. Des requins, des raies mantas, des pingouins, des tortues, des loutres évoluent face à nous voire même en dessous de nos pieds car seul un sol en verre nous sépare du ballet de cette faune marine.
Tout près de ce monde aquatique se trouve le musée Tussaud avec ses célébrités en cire mais rattrapés par le décalage horaire nous n’avons pas pu le faire, les enfants ne tenant plus debout.


Après une brève pause déjeuner dans le centre commercial Siam Paragon nous sommes rentrés nous reposer à l’hôtel et avons profité du rooftop de l’hôtel.

Le soir nous sommes allés manger à la Tour Baiyoké II au 81ème étage, un buffet grandiose en terrasse avec une vue imprenable sur Bangkok de nuit c’était superbe !

Le 2ème jour nous sommes partis visiter Bang Kachao.

Surnommé, le poumon vert de Bangkok, ce petit coin de verdure vous fait passer de l’effervescence et la pollution de la ville à la nature et au dépaysement, en quelques kilomètres seulement.
Vous pouvez vous y balader à pieds ou en vélo (3 euros la journée), au gré des allées.
A l’entrée, vous pourrez profiter du petit marché typique de Bang Nam Peung avec de la nourriture et des souvenirs, mais attention seulement le week-end !
La végétation est luxuriante et par chance vous apercevrez peut-être quelques varans inoffensifs !
Et pour finir, Bang Kachao regroupe une quinzaine de temples bouddhistes de tailles et styles différents.


Le 3ème jour, direction les temples !

Après un embarquement sur un klong (barque typique à Bangkok) sur les bords du Chao Phraya, direction le Palais Royal aussi appelé Wat Phra Kaeo.
C’est le plus imposant et le plus grandiose des temples. Bondé de monde, avec une température très chaude et un soleil de plomb, il faut s’armer de patience pour accéder aux différentes salles, temples, jardins et statues.
Le bouddha d’émeraude, les stupas dorées, les jardins, les statues, les mosaïques, les sculptures, les fresques… on en prend plein les yeux !

Le temple Wat Pho « Bouddha couché »

Situé également sur le bord du Chao Phraya, c’est l’un des plus anciens temples de la Thaïlande. La vedette de ce temple c’est le célèbre bouddha couché, long de 46 mètres et une hauteur de 15 mètres. C’est l’une des plus grandes représentations de bouddha du pays.
La plante des pieds du bouddha mesure 3 mètres de haut sur 4,5 mètres de long, elles sont incrustées de nacre représentant les 108 états de bouddha.
Au centre de chaque pied se trouve un cercle représentant un chakra ou un point d’énergie.
Vous ne pourrez pas le prendre en photo dans toute sa longueur car il est enfermé dans une salle quasiment aux mêmes dimensions que le bouddha lui-même.

Le temple Wat arun ou temple de l’aube

L’architecture est légèrement différente car le temple est construit sous une forme carrée, à plusieurs étages. On peut gravir les différents étages et en faire le tour mais attention les escaliers sont très raides et vertigineux ! Mais la vue est splendide.

IMG_20181224_163156 IMG_20181224_161625

Voilà pour les 3 jours à Bangkok, la suite de notre périple dans quelques jours….

 

 

 

 

 

 

 

Et renaître de ses cendres…

Un an… c’est long un an, pourtant ça passe tellement vite…
Un an sans voir qu’on a failli tout perdre, failli faire une bêtise, une énorme bêtise.
Se dire qu’on a rien vu, enfin qu’on ne voulait rien voir, ni entendre.
Se tromper, croire et s’accrocher mais aux mauvaises branches.
Être la victime des fils d’un marionnettiste qu’il a finalement coupés d’un coup sec après les avoir usés un peu plus chaque jours.
J’étais en colère contre lui, contre eux et contre moi qui n’avais rien vu.

Aujourd’hui je pense avoir tourné la page bien que le livre ne soit pas terminé, et  il faudra encore que je me batte.

Mais pour l’instant le principal ce sont mes enfants et la famille. Le reste on verra après petit à petit.
J’en garde quand même du positif : de belles personnes qui m’ont aidée, des amitiés, de nouvelles compétences.
Aujourd’hui je ne sais pas encore ce que je veux mais je sais ce que je ne veux plus.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA